La kinésiologie éducative

Cette branche spécifique de la kinésiologie mise au point dans les années 1970 par le Dr. Paul Dennisson, a pour objectif de développer les capacités d’apprentissage à travers la coordination cérébrale.

 

Proposant un ensemble d’activités physiques ludiques et simples, cette gymnastique du cerveau vise à retrouver une bonne latéralité entre les deux hémisphères cérébraux et une bonne coordination des différentes zones impliquées dans la réalisation d’une tâche : vision, écoute, parole, mémoire, mouvement, concentration, coordination, organisation.

 

Les exercices proposés en Brain Gym, pratiqués en séance et régulièrement chez soi, permettent de faire fonctionner toutes les parties du cerveau en harmonie, tant au niveau de :

  • la latéralité : capacité à utiliser de façon fluide et coordonnée les deux hémisphères cérébraux en traversant la ligne médiane,

  • le centrage : capacité à donner une réponse organisée et réfléchie à une problématique sans être envahi par une émotion,

  • la focalisation : capacité à utiliser efficacement au niveau du lobe frontal les informations qui arrivent dans les zones cérébrales visuelles, auditives et kinesthésiques.

 

© 2015 par Céline Chabert, kinésiologue certifiée par l'IFKA (Institut Français de Kinésiologie Appliquée) et adhérente au SNK (Syndicat National des Kinésiologues) sous le n° 2-10-15-380.

Céline Chabert, kinésiologue à Theys, massif de Belledonne, vallée du Grésivaudan, Dauphiné, Isère, Rhône-Alpes, France.
Céline Chabert, kinésiologue à Theys, massif de Belledonne, vallée du Grésivaudan, Dauphiné, Isère, Rhône-Alpes, France.
  • b-facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now